Etude des personnages des Fourberies de Scapin

Les Fourberies de Scapin (Molière) : personnages principaux :

Scapin, valet de Léandre, est le personnage central de la pièce. Il s’agit en fait d’un personnage « emprunté » à la Comedia dell’ arte, dont Molière s’est d’ailleurs largement inspiré dans Les Fourberies de Scapin. Son nom italien est Scappino. Ancien escroc plusieurs fois condamné par le passé, Scapin  a conservé un caractère fourbe, rusé et audacieux. Scapin est passé maître dans l’art de la manipulation. Il possède une imagination débordante assortie d’un réel talent de comédien. Courageux, il ne recule devant aucun obstacle. Le comique de la pièce vient du fait que Scapin sort de son rôle de domestique pour prendre le pouvoir sur ses maîtres. Il se comporte de manière très théâtrale, emploie volontiers un vocabulaire exagéré tout en gesticulant. Rancunier, Scapin n’hésite pas à se venger s’il se sent humilié. Pourtant, il peut faire preuve de dévouement, et n’hésite pas à prendre des risques pour servir les intérêts de Léandre et d’Octave.

 

Argante et Géronte sont les pères respectifs de Léandre et d’Octave. Argante est un riche commerçant, et Géronte, un bourgeois; ils sont tous les deux associés. La bourgeoisie est souvent ridiculisée dans les pièces de Molière, et Les Fourberies de Scapin ne fait pas exception. Argante et Géronte présentent tous les défauts des personnages riches et puissants. Ils sont autoritaires, arrogants, étroits d’esprits, coléreux et avares. Sensibles à la flatterie, ils se laissent toutefois facilement manipuler et se montrent naïfs et crédules.

 

Octave et Léandre sont des personnages secondaires dont les caractères ne sont pas vraiment détaillés. En fait, leurs frasques amoureuses servent de point de départ aux manigances de Scapin. Octave et Léandre apparaissent comme deux jeunes hommes très soumis à leurs pères, dont ils redoutent les réactions.  Romantiques, ils tombent respectivements amoureux de Hyacinthe et de Zerbinette. Ils se marient en cachette, sans mesurer les conséquences de leur acte. Une fois Argante et Géronte de retour, il sont totalement désemparés et implorent l’aide de Scapin, d’autant que Hyacinthe et Zerbinette ont besoin d’argent. Octave et Léandre se rebellent quand leurs pères annoncent leur souhait de mettre fin à leurs mariages respectifs.

 

Hyacinthe, épouse d’Octave, est une jeune fille de condition modeste, sans famille ni ressources. Sa mère est morte, et elle ignore qui est son père. D’un caractère doux et inquiet, Hyacinthe a été élevée par Nérine, sa nourrice. Finalement, il s’avère qu’elle est la fille d’Argante.

 

Zerbinette est une jeune Egyptienne, épouse de Léandre. C’est une jeune femme très joyeuse qui parle volontiers. En parlant avec Géronte, qu’elle n’avait pas reconnu, Zerbinette va dévoiler sans le faire exprès les mensonges de Scapin. En réalité, Zerbinette est la fille de Géronte. Des gitans l’ont enlevée alors qu’elle n’était qu’une enfant.

 

Sylvestre, valet d’Octave, ne partage pas le caractère fourbe de Scapin. C’est un domestique peureux et soumis. Influençable, il se laisse toutefois entraîner contre son gré dans les plans machiavéliques de Scapin.

 

Autres personnages :

Nérine est la nourrice chargée d’élever Hyacinthe depuis son enfance.

 

Carle, le fourbe, vient avertir de l’enlèvement de Zerbinette.